07 juillet 2008

Saga Matrix - Larry & Andy Wachowski (1999 - 2003)

zL'existentialisme est un humanisme. Il y a des oeuvres comme ça qui marquent l'histoire du Cinéma. Matrix, premier du nom, en fait partie, et c'est peut-être le dernier film fondamentalement "important" de ces dernières années. Près de dix ans après, le film ne cesse d'influencer et de faire parler de lui. C'est un peu le film-bilan du 20ème siècle, qui condense toutes les obsessions d'une époque, multipliant les références philosophiques, religieuses et artistiques. Un gigantesque melting-pot où l'on retrouve aussi bien l'influence de Bruce Lee que de Descartes, ou bien encore Sergio Leone et Platon. Rares sont les oeuvres à brasser autant de thèmes et à créer un univers aussi riche. Alors oui, ça reste assez impresonnel à force de références, plutôt naïf et superficiel, bref très inégal. On peut trouver dans Matrix aussi bien des grands moments de  cinéma qui relèvent du génie, que des scènes d'une débilité sans fin (le troisième volet les multiplie) faites uniquement pour satisfaire le grand public décérébré avide de scènes d'actions explosives. En tout cas Matrix 1 reste avant tout une putain de claque visuelle. Quel style, quel effort de mise en scène, quel inventivité ! Ca en fout plein les mirettes, c'est très maniériste (avec tous ces ralentis totalement artificiels, ces effets spéciaux super complexes...), mais on ne peut qu'être subjugué par tant de maîtrise visuelle. Les deux volets qui suivront pousseront encore plus loin cette recherche de l'absolu esthétique, au risque d'en faire beaucoup trop. Mais bon, restons gentils, ne critiquons pas le visuel de ces deux suites car c'est bien tout ce qu'elles ont pour elles...

zzRien n'aurait du exister en dehors de l'oeuvre matricielle, le film original, le premier volet qui se suffisait amplement à lui-même et offrait bien assez de pistes de rélfexion pour nourrir l'imaginaire du public. Les frères Wachowski avaient réussi à créer un véritable univers auto-suffisant, à peine esquissé mais dont on devinait avec délectation la richesse, mais ils ont malheureusement cédé face aux multiples possibilités commerciales qui s'offraient à eux suite au succès du film. Je ne sais pas si les suites étaient déjà prévues à l'origine au moment du tournage du premier, mais en tout cas c'était une erreur. De banals produits dérivés, voilà ce que sont Matrix Reloaded et Matrix Revolutions. Ils éclairent à peine quelques points sombres et gâchent parfois les bonnes idées du premier volet. Ils ne font qu'expliciter encore et encore, grossissant les traits et les ficelles narratives, et le tout devient indigeste. On nous rabâche infiniment des notions philosophiques rudimentaires (Choix, Destin, Fatalité, Réalité) pour finir par boucher toutes les pistes de réflexion. Les personnages n'échappent finalement pas à la fatalité, tout était calculé d'avance, Néo n'était qu'un jouet destiné à stabiliser l'équation du destin. C'est trop pensé, trop artificiel pour tenir la route. Et l'ambiguité sur la réalité même de Zion et sur le destin des survivants ne suffit pas à consoler du désastre. Il y avait tellement de potentiel là-dedans, pourquoi avoir tout gâché ? Alors bon, il y a bien quelque chose d'attachant dans ces films (c'est peut-être du au fait que j'étais fan étant plus jeune), on sent une volonté de faire au mieux, une naïveté qui aurait été presque touchante si les gars n'avaient pas fait aussi fort avec le premier volet. On sent que les Wachowski tentent de se sortir de là, ils se débattent désespérément à coup de pyrotechnie et de prouesse techniques en tous genres pour sauver leurs films de la médiocrité, mais rien à faire. C'est presque émouvant d'entendre des dialogues aussi tartes qui tentent tant bien que mal de se donner l'air d'être intelligents. Mais c'est surtout vite agaçant et désolant.

zzzzOn va rester poli quand même, pas envie de me prendre un coup de nunchaku, et pi ce n'est pas non plus totalement mauvais. Premier point positif : on ne s'emmerde pas trop, à part quand les combats traînent trop en longueur. Hum... Bon, y'a bien cet affrontement final hallucinant entre Néo et Smith qui est assez bandant, on se croirait dans Dragon Ball c'est vraiment tordant. Et pi Hugo Weaving est toujours aussi bon à chaque épisode. Y'a un côté tragico-épique sympa aussi, mais ça a tendance à trop taper dans l'emphase. Mais bon, sinon pas grand chose à sauver, c'est très réussi au niveau de la forme (de chouettes trouvailles visuelles quand même) bien que trop tapageur, mais c'est tout. Et puis les symboles religieux trop appuyés deviennent vraiment lourdingues à force. Mieux vaut oublier vite fait Reloaded et Revolutions et rester sur l'impression très bonne laissée par le premier volet qui offrait quand même des supers moments de Cinéma très stimulants et un scénario au fort potentiel.

Je tiens à parler quand même pour finir d'Animatrix, ce film réalisé en 2002, pas sorti en salles, qui regroupait plusieurs courts d'animation explorant l'univers de la Matrice, réalisés par des japs très doués mais inconnus au bataillon et produits par Silver et les Wachowski Bros (qui ont écrit 4 scénar sur les 9 films je crois). Etonnamment, malgré que ça soit du pur produit dérivé, c'est très bon. Chaque court a sa propre personnalité, un style visuel original et percutant et nous éclaire un peu sur les méandres de l'univers du film. Ca exploite en tout cas bien mieux que les deux suites le potentiel de cet univers, c'est très intéressant et même vachement pertinent et intelligent par moments.

zzz

Posté par straw dogs à 17:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Saga Matrix - Larry & Andy Wachowski (1999 - 2003)

    ?!

    Ca veut dire quoi cette phrase : "L'existentialisme est un humanisme"

    Explique moi, je suis curieux de voir le rapport avec Matrix....

    Posté par ANONYME, 09 juillet 2008 à 19:51 | | Répondre
  • C'est le titre d'un essai de Sartre. Vu que Matrix explore un peu les théories existentialistes et humanistes ('fin surtout existentialistes) j'ai foutu ça au début de l'article pour faire "classe" ^^

    Posté par stalker, 14 juillet 2008 à 11:14 | | Répondre
Nouveau commentaire