15 juillet 2008

Woody Allen

Matter un film de Woody Allen pour moi, c'est quelque chose de réconfortant, comme une thérapie. CITATIONS signées Woody : "Mon seul regret dans la vie : ne pas être quelqu'un d'autre!" Ce n'est pas que j'ai peur de mourir. Je veux juste ne pas être là quand ça arrivera." "Je ne veux pas devenir immortel par mon oeuvre, je veux devenir immortel en ne mourant pas." "Les êtres humains sont divisés en deux: esprit et corps. L'esprit est attiré par de nobles aspirations comme la... [Lire la suite]
Posté par straw dogs à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juillet 2008

Manhattan - Woody Allen (1979)

"New York was his town and it always would be".  La musique de Gershwin, la photo noir & blanc de Gordon Willis (chef op' du Parrain quand même !), les dialogues d'Allen, la fraîcheur de Diane Keaton (tiens, encore une qui était dans Le Parrain, décidément !)... Manhattan, c'est du bonheur à l'état brut, un des chefs d'oeuvre de Woody qu'on ne se lasse pas de revoir et qui, sous ses airs de comédie romantique sans conséquence cache une grande profondeur et un mal-être déchirant. C'est très drôle, émouvant... [Lire la suite]
Posté par straw dogs à 12:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]