30 mai 2008

Control - Anton Corbijn (2007)

Ce n'est qu'après 4 visionnages du film que j'en ai saisi toute la grandeur et toute la beauté. Avant, je trouvais de faux défauts qui m'empêchaient de complètement adhérer au film même si je l'ai adoré dès la première fois. Intrigué et ému, je me le suis regardé à nouveau plusieurs fois, et au bout de la quatrième, tout m'a paru tellement évident, beau et limpide, que j'en ai tremblé et presque pleuré, j'ai même cru tomber de ma chaise. On en sort complètement lessivé, écrasé par cette tristesse infinie qui émane du film et de la... [Lire la suite]
Posté par straw dogs à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]