24 juin 2008

The Missouri Breaks - Arthur Penn (1976)

Bien qu'il réunisse deux monstres sacrés du Cinéma américain dans un face-à-face épique, The Missouri Breaks demeure un film relativement méconnu. C'est pourtant un grand chef d'oeuvre qui mériterait de figurer aux côtés des classiques du genre. Son lyrisme ambiant et la poésie désenchantée qui émane de chaque plan bouleversent et transportent, et sa beauté visuelle, tout bonnement sidérante, confère au film une puissance enchanteresse stupéfiante. On reste béat devant tant de majesté et de mélancolie contenue, et la splendeur des... [Lire la suite]
Posté par straw dogs à 11:46 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

31 mai 2008

Cannes 2008 : Le Palmarès

Palme d'OrENTRE LES MURS de Laurent CantetGrand PrixGOMORRA de Matteo GarronePrix du 61e Festival de CannesCatherine Deneuve dans UN CONTE DE NOËL de Arnaud DESPLECHINClint Eastwood pour L’ÉCHANGE (The Exchange)Prix de la mise en scèneÜÇ MAYMUN (Les Trois Singes) de Nuri Bilge CeylanPrix du JuryIL DIVO de Paolo SorrentinoPrix d'interprétation masculineBenicio Del Toro dans CHE de Steven SODERBERGHPrix d'interprétation féminineSandra Corveloni dans LINHA DE PASSE de Walter SALLES, Daniela THOMASPrix du scénarioLE SILENCE DE LORNA de... [Lire la suite]
Posté par straw dogs à 20:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
30 mai 2008

Control - Anton Corbijn (2007)

Ce n'est qu'après 4 visionnages du film que j'en ai saisi toute la grandeur et toute la beauté. Avant, je trouvais de faux défauts qui m'empêchaient de complètement adhérer au film même si je l'ai adoré dès la première fois. Intrigué et ému, je me le suis regardé à nouveau plusieurs fois, et au bout de la quatrième, tout m'a paru tellement évident, beau et limpide, que j'en ai tremblé et presque pleuré, j'ai même cru tomber de ma chaise. On en sort complètement lessivé, écrasé par cette tristesse infinie qui émane du film et de la... [Lire la suite]
Posté par straw dogs à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2008

Cannes 2008 : Les Films (Suite)

Petits avis express mal rédigés et superficiels sur les films vus à Cannes... Juste pour donner une idée quoi... SELECTION OFFICIELLE Valse avec Bachir d'Ari Folman : Film fort sur la quête du souvenir et les horreurs de la guerre qu'on pourrait situer entre Persepolis, Redacted et Hiroshima mon amour pour simplifier (quel programme !). La démarche inédite d'Ari Folman, rappellant celle d'un psychanalyste dans le fond et d'un documentariste dans la forme, ne laissera personne indifférent et fait du film LA véritable... [Lire la suite]
Posté par straw dogs à 13:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 mai 2008

Cannes 2008 : Les Films

Pas vu beaucoup de films encore une fois cette année, mais cette fois ce n'était pas la volonté qui manquait, j'aurais pu en voir facilement 3-4 de plus si une Roumaine ne m'avait pas volé mon porte-feuille... Du coup j'ai loupé à mon grand regret Liverpool, Le Chant des Oiseaux, Wolke 9, O'Horten, Shultes, Involontaires, Johnny Mad Dog, Tulpan, Wendy & Lucy, Tokyo !, Tokyo Sonata, Aftershcool, Ocean Flame, Home, De la guerre... Enfin bref ! Toujours est-il que la sélection était quand même assez décevante cette année il faut bien... [Lire la suite]
Posté par straw dogs à 12:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 mai 2008

Cannes 2008 : Les Photos

Tout d'abord, impressions mitigées vis-à-vis de ce néanmoins sympathique Festival 2008. Déjà le temps n'était pas au rendez-vous, l'ambiance n'y était pas non plus et les films n'étaient pas extraordinaires. Et puis il y a cette histoire de porte-feuille volé au Mac Do qui m'a fait perdre une journée (j'en peux plus du commissariat de Cannes !). J'ai loupé plein de trucs que je voulais voir du coup, mais bon, c'était quand même bien, y'a eu quelques moments inoubliables (la montée des Marches pour le Dardenne) et quelques stars... [Lire la suite]
Posté par straw dogs à 15:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 mai 2008

Festival de Cannes 2008

Site off du Festival : http://www.festival-cannes.fr/fr.htmlSite off de la Quinzaine des Réalisateurs : http://www.quinzaine-realisateurs.com/Site off de la Semaine de la Critique :  http://www.semainedelacritique.com/
Posté par straw dogs à 14:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 mai 2008

Scanners - David Cronenberg (1980)

Petite note rapide sur ce film pour le moins singulier du génial David Cronenbourg (désolé). On sait le bonhomme très adepte de la science-fiction et du gore, il s'en donne ici à coeur joie, en brodant autour de ses thématiques habituelles. Scanners est un film cérébral (au sens propre comme au figuré), drôle et jouissif en plus d'être intelligent, réflexion intéressante sur le cerveau, son fonctionnement et ses pouvoirs en même temps que sur cette utopie chimérique que l'on a tous rêvé de maîtriser un jour qu'est la télépathie.... [Lire la suite]
Posté par straw dogs à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2008

Crash ! - James Graham Ballard

Entre anticipation et roman pornographique, Ballard construit un bouquin passionnant d'une finesse, d'une complexité  et d'une perversité déconcertantes. Dans un monde envahi par la technologie où l'orgasme suprême semble être le suicide automobile, James et sa femme Catherine font l'expérience d'une nouvelle sexualité, guidés par le troublant et messianique Vaughan. Le sexe se mécanise, les êtres se déshumanisent au fur et à mesure, les hommes font l'amour dans les voitures, avec les voitures, excités par le mélange de chair et... [Lire la suite]
Posté par straw dogs à 11:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 mai 2008

Monika (Un été avec Monika) - Ingmar Bergman (1952)

Sommaren med Monika C'est toujours un plaisir de revoir Monika, le genre de films qu'on porte dans son coeur à jamais, qui vous emportent, vous font rêver, rire et pleurer, tout ça en l'espace de 90 minutes. C'est une oeuvre intime et universelle, à la fois légère et grave, très dense et emprunte d'une mélancolie déchirante, toujours à la limite du trop-plein d'images, de sentiments et de sensations. C'est carrément fou tout ce qui peut émaner de ce film ! Je suis tolérant mais je ne peux pas comprendre qu'on n'aime pas Monika.... [Lire la suite]
Posté par straw dogs à 14:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]